samedi 14 mars 2009

Terres agricoles: le grand monopoly

Article dans le monde du 14 avril 09.
"Les terres agricoles, de plus en plus convoitées"
http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/04/14/securite-alimentaire-1-5-les-terres-agricoles-de-plus-en-plus-convoitees_1180423_3244.html
Cet article est le premier d'une série sur la ruée vers les terres arables, qui a amené Le Monde à enquêter au Mali, aux Maldives, en Arabie saoudite et au Kazakhstan.
Extrait : "Pas un jour sans que de nouveaux hectares ne soient cédés. Les petites annonces de terres agricoles à vendre passent maintenant dans la presse financière internationale. Et les clients ne manquent pas. "Fin 2008, constate Jean-Yves Carfantan, auteur du Choc alimentaire mondial, ce qui nous attend demain (Albin Michel, 2009), cinq pays se distinguaient par l'importance de leurs acquisitions de terres arables à l'étranger : la Chine, la Corée du Sud, les Emirats arabes unis, le Japon et l'Arabie saoudite. Ensemble, ils disposent aujourd'hui de plus de 7,6 millions d'hectares à cultiver hors territoire national, soit l'équivalent de 5,6 fois la surface agricole utile de la Belgique."

Article de Libération du même jour.
http://environnement.blogs.liberation.fr/noualhat/2009/04/terres-agricole.html
Tensions asiatiques sur les enjeux relatifs aux terres agricoles. Il s'agit en l'occurence de la Corée du Sud.

Le monopoly des terres à l'étranger pose également la question de l'utilisation de la terre tout court. L'étude de l'usage du sol en Chine et à Shanghai en particulier est bien le sujet de notre étude; NDLR

1 commentaire:

Dumitru Caruntu a dit…

Freedom for Basarabia (Moldova)
A şaptea dimensiune